J'en ai pour deux minutes

Le CADRes a décidé d'ouvrir un nouveau dossier intitulé "j'en ai pour deux minutes".

 

Ce titre est un clin d'oeil à tous ces usagers de la route qui au volant pensent à s'octroyer les infrastructures cyclables sans gène d'aucune sorte.

Combien de fois n'avons-nous pas entendu cette remarque de celui qui va chercher son pain ou de celle qui attend la sortie des classes "j'en ai pour deux minutes"!

 

Des automobilistes souvent indisciplinés

 

Certes la raréfaction des places de stationnement pose problème aux automobilistes, mais faut-il pour autant se garer n'importe où, n'importe comment, et mettre en danger les cyclistes?

Les espaces qui leur sont dédiés, telles que les pistes ou bandes cyclables, sont en principe des espaces protégés.

Dès lors, devoir contourner un véhicule nuit à notre sécurité: un véhicule qui nous accroche, une portière qui s'ouvre...l'accident est vite arrivé, nous n'avons pas de carrosserie.

Stationner sur un ouvrage dédié aux cycles est passible d'une amende de 35 euros, mais très peu sont réellement sanctionnés.

Alors ceci explique peut-être cela...

 

Voici donc un florilège d'incivilités relevées par nos membres dans l'agglomération mulhousienne...( vous aussi envoyez-nous vos photos, nous les publierons après floutage des plaques minéralogiques)

PS: on notera au passage quelques ouvrages mal faits comme des fins de bandes ou de pistes insuffisamment protégées...



Réagir


CAPTCHA