Introduction

Dès la parution du premier recueil des recommandations cyclables (RAC) en 2000 par le Certu devenu depuis le CEREMA  (sous tutelle du ministère du logement de l’égalité des territoires et de la ruralité), les « zones 30 » étaient mentionnées comme un des différents concepts d’aménagements pour les cycles.

 

Du fait de l’objectif de modération du trafic et de la vitesse qu’elles visent, elles constituent des sites privilégiés des cyclistes. En 1993, nous avions organisé une conférence-débat sur le sujet « la rue, un espace de vie pour tous ».

 

Dernièrement, lors du débat organisé le 16 septembre par la M2A à la SIM dans le cadre de la semaine de la Mobilité, M. Florian Schneider, qui représentait la ville de Fribourg-en Brisgau, nous a mentionné que celle-ci était à 85 % en zones 30 !

 

Plus que jamais donc, nous pensons qu’il convient de pacifier nos rues, pas seulement au centre ville qui de par sa configuration ne permet pas vraiment des vitesses plus élevées, mais dans les rues résidentielles où vraiment est perceptible,  un climat d’insécurité et de vitesse et où la rue est uniquement dédiée à la circulation des véhicules motorisés.

 

Notre association est correspondant local de La Rue de l'Avenir

.

Pour accéder au site de la Rue de l'Avenir cliquez sur ce lien 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA